UA-49573587-1

La naturopathie

Voltaire

LA NATUROPATHIE  est l’art et la science de rester en bonne santé, de prendre soin de soi au quotidien et d’optimiser sa vitalité et ses ressources afin de recouvrer son plus haut niveau de santé possible.

Elle vise à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens naturels :

  • l’alimentation,
  • les exercices physiques,
  • l’hydrologie
  • la relaxation,
  • la respiration,
  • la réflexologie,
  • l’utilisation des plantes, des huiles essentielles,
  • des techniques manuelles,
  • etc…

Elle s’articule autour de 5 grands concepts :

  • Le Vitalisme : philosophie selon laquelle il existe en chacun une force vitale auto guérisseuse qui gère, organise et restaure la santé.
  • L’Humorisme : science hippocratique des « humeurs » : liquides circulants de notre organisme.
  • L’Hygiénisme : technique préconisant l’application au quotidien des techniques naturelles de santé préventive.
  • Le Causalisme : recherche de l’origine, de la cause « source » de la ou des dysfonctions.
  • L’Holisme : système de pensée globale où tous les éléments sont en interrelation.

Parfaitement complémentaire de l’allopathie et des médecines dites douces, la naturopathie s’attache à la qualité de vie de la personne (physique, énergétique, psychologique), indissociable de l’équilibre socioculturel et planétaire (écologie).

La naturopathie peut être utile à tous les âges de la vie : du nourrisson à la personne âgée et dans tous les cas où la vitalité est suffisante pour envisager une régénération de terrain. Elle est donc tout à fait indiquée, par exemple :

  • Pour un réglage nutritionnel
  • En cas de surcharges (surpoids, obésité, cholestérol,…)
  • Pour optimiser la digestion
  • Pour accompagner une préparation d’examen
  • Dans la préparation et le suivi des grossesses (en complément du suivi médical)
  • En cas de stress, de difficultés de sommeil, d’allergies mineures, de fatigue, de déprime…
  • Pour optimiser les étapes de la vie féminine et masculine
  • Pour se libérer durablement du tabac
  • En cas de pathologies lourdes toujours en complément de la médecine allopathique. Sans intervenir sur le traitement en cours, elle peut permettre à l’organisme de mieux supporter les traitements allopathiques, de soutenir les fonctions immunitaires et le psychisme.