Archives du mot-clé détoxication

dans le village

Stage mono diète Maroc -photos – printemps 2017

Stage mono diète Maroc printemps 2017 : un moment  juste inoubliable et tellement fort!

Un grand merci à Catherine C, Catherine G, Corinne, Gilberte,  Jean Paul, Marie Christine et  Marylène pour leur participation à ce stage.

Un grand merci également à Djawad, à Fatima, à Omar, à Said pour leur gentillesse, leur disponibilité, leur qualité de présence et aussi à Laurence, la propriétaire de ce si beau lieu chargé d’une très belle énergie. Le bruit du silence, le chant des oiseaux, les parfums suaves de fleurs d’oranger, de lavande … tout était au rendez-vous pour se reconnecter à Soi.  C’est sûr j’y retournerai!

Au cours de nos balades, j’ai été profondément touchée, émue,  par les enfants que nous avons rencontrés : leur sourire offert, donné dans la plus grande spontanéité, la plus grande générosité, la pétillance, la joie dans leurs yeux magnifiques, leur regard posé sur nous en conscience, dans la pureté de l’instant Présent, plein de Lumière. Et que dire quand ils vous prennent la main pour vous y déposer dans la plus grande délicatesse, dans la présence de l’instant un doux baiser plein de tendresse, de chaleur : un pur moment de bonheur!

Au programme de ce stage :

  • de magnifiques balades dans une nature préservée, respectée et donc merveilleuse, généreuse qui vous ressource en profondeur,  qui vous vitalise, qui vous fait vous connecter à l’Abondance, à ce sentiment d’Unité,
  • du hammam,
  •  des massages-bien-être avec réflexologie plantaire et drainage lymphatique manuel Vodder®,
  • des mandalas, de la lecture, ….!
  • une météo magnifique ( des nuits un peu fraîches certes mais nous avions le petit feu de cheminée si gentiment préparé par Djawad !)
  • un logement au milieu des oliviers : l’arbre de la paix !

Retrouvez moi au Salon RESPIRE LA VIE Mans,  le 21 avril à 18 heures pour une conférence sur le thème : « Cures détox, mono diètes, jeûnes, comment s’y retrouver? »

Quelques photos ci-dessous qui j’espère vraiment vous donneront à vous aussi l’envie d’oser vivre cette expérience!

 

crete-bougainvilliers stage jeûne Attitude Naturo

Stage jeûne Crète -photos – automne 2016

Stage jeûne Crète – automne 2016 :

Un grand merci à Coralie, Fabien, Marie-Odile, Michel, Monique, Nicole et Sylvie pour leur participation à ce stage.

Au programme de ce stage : de magnifiques balades,  des massages-bien-être avec réflexologie plantaire et drainage lymphatique manuel Vodder®, des mandalas, de la lecture, ….des bouillons, des tisanes et de l’eau! Une météo magnifique!  Un logement au milieu des oliviers et des chênes! Anecdote : comme dans quasi tous les stages de détoxication, nous avons beaucoup parlé de cuisine.

Quelques photos donc ci-dessous qui j’espère vraiment vous donneront à vous aussi l’envie d’oser vivre cette expérience!

 

 

 

 

 

Mmmh du quinoa Attitude Naturo

Stage mono diète : une détoxication en douceur pour une rentrée en pleine forme : août 2016 – La Source Dorée

 Stage mono diète : une détoxication en douceur pour une rentrée en pleine forme! 

Un grand merci à Catherine, Jean-Marc, Marie-Christine et Marie-Odile pour leur participation à ce stage. Pour 2 d’entre eux, c’était une première, ils font désormais partie des personnes qui peuvent témoigner des bienfaits de la mono diète! Pour les 2 autres stagiaires, c’était leur second stage avec moi : prêtes à recommencer également! Quant à moi, c’est toujours avec autant de plaisir que je donne ce type de stage.  Et ça fait tellement de bien! 

Merci également à toute l’équipe de la Source Dorée : Philippe, Nathalie, Daniel, ..qui nous ont à nouveau accueilli dans leur lieu et dans leur région magnifique, apaisante et ressourçante. Encore que du bonheur!

Au programme de ce stage : balades dans les Monts du Lyonnais (ça monte un peu!), massages-bien-être avec réflexologie plantaire et drainage lymphatique manuel Vodder®, spa, sauna infra rouge, cure de Bol d’Air Jacquier, mandalas, lectures, siestes…et une très belle initiation à la permaculture par Nathalie.

Tout ce qu’il faut pour retrouver une grande vitalité!

Quelques photos ci-dessous qui j’espère vraiment vous donneront à vous aussi l’envie de vivre cette expérience! 

 

Stage jeûne automne 2015 – Centre Oleatherm -photos

OSEZ VIVRE CETTE EXPÉRIENCE car  votre corps vous remerciera!

Ce stage jeûne permet en effet une détoxication en profondeur et une vraie pause bien-être pour apprendre à mieux nous aimer et nous respecter : une clé majeure pour notre santé globale! Cette pause permet aussi d’apprendre à mieux se connaître, à se découvrir même!

Un grand merci à Martine, Jean-Louis et Jean Paul pour leur participation à ce stage. Ce fut aussi l’occasion d’échanger sur l’écologie.

Merci également à Babeth et Raphael qui nous ont à nouveau accueilli dans leur lieu magnifique : le centre Oléatherm dans une région qui a su garder toute son authenticité! Revitalisation assurée -

Au programme de ce stage : de belles balades,  des massages-bien-être avec réflexologie plantaire et drainage lymphatique manuel Vodder®, du sauna/hammam et des soins découvertes à l’huile d’olive et enveloppements d’argile, une cure de Bol d’Air Jacquier, des mandalas, de la lecture, des siestes (indispensables!)…des bouillons, des tisanes et de l’eau!

Tout ce qu’il faut pour retrouver une grande vitalité!

Quelques photos ci-dessous qui j’espère vraiment vous donneront à vous aussi l’envie d’oser vivre cette expérience!

Les dates des stages pour 2016 seront bientôt sur le site à la rubrique stage.

Stage mono diète juin 2015 – Centre Oleatherm – photos

Le stage mono diète : une détox douceur pour une parenthèse bien-être inoubliable!

Un grand merci à Anaïs, Catherine, Geneviève et Marie Christine pour leur participation à ce stage, elles ont été formidables et le mélange des générations a été vécu par l’ensemble du groupe comme un vrai plus! 

Merci également à Babeth et Raphael qui nous ont à nouveau accueilli dans leur lieu et dans leur région magnifiques, dynamisantes et revitalisantes. Que du bonheur!

Au programme de ce stage : balades plus belles les unes que les autres, massages-bien-être avec réflexologie plantaire et drainage lymphatique manuel Vodder®, sauna et soins découvertes à l’huile d’olive , cure de Bol d’Air Jacquier, mandalas, lectures, siestes…

Tout ce qu’il faut pour retrouver une grande vitalité!

Quelques photos ci-dessous qui j’espère vraiment vous donneront à vous aussi l’envie de vivre cette expérience!

Prochain stage mono diète : du 13 au 19 septembre 2015 à La Source Dorée. Pour plus d’informations : cliquer ici. Prochain stage au Centre Oleatherm : stage jeûne du 27 septembre au 3 octobre 2015, cliquer ici. Inscrivez-vous dès maintenant!

Stage jeûne mai 2015 – La Source Dorée – photos

Le premier stage jeûne de l’année 2015 : une expérience qui a ravi les stagiaires! 

Un grand merci à Marie Françoise, Marie Jo et Monique pour leur participation à ce stage, elles ont été formidables!

Merci également à Nathalie, Philippe et Daniel de la Source Dorée, qui nous accueillent toujours très chaleureusement dans leur lieu magnifique et très ressourçant.

Au programme de ce stage : balades, massages-bien-être, séances jacuzzi et sauna, mandalas, lectures, siestes… sans oublier les bouillons de légumes et les jus de pommes maison ! Tout ce qu’il faut pour retrouver une grande vitalité!

Quelques photos de cette belle aventure !

Prochain stage jeûne 2015 : du 27 septembre au 3 octobre 2015 au Centre Oleatherm. Pour plus d’informations : cliquer ici.

 

détoxication et vitalité

L’importance de la détoxication en naturopathie : pourquoi, quand et comment? Les erreurs à éviter

L’importance de la détoxication en naturopathie : pourquoi, quand et comment? Les erreurs à éviter.

Extrait de ma conférence donnée le mois dernier lors du Salon Pro Bien Etre au Mans.

La Détoxication est une fonction naturelle et primordiale de l’organisme, que nous devons entretenir et/ou régénérer.

Objectif de la détoxication : « désencrasser » l’organisme de toutes les intoxinations d’origine interne c’est-à-dire engendrées par sa propre activité (digestion, renouvellement cellulaire…)  et intoxications d’origine externe (alimentation dénaturée : conservateurs, pesticides, substances médicamenteuses données aux animaux (antibiotiques, vaccins, hormones,…), métaux lourds, médicaments (anti dépresseurs, somnifères, antibiotiques, …) etc…

Quelques exemples de fonction détoxication perturbée :

Une fatigue (physique ou psychique), un sommeil perturbé,  des douleurs, des maux de tête, des problèmes digestifs (langue chargée, mauvais transit…), ORL (sinusites, bronchites….), articulaires (douleurs, enraidissement), de peau (teint brouillé, acné, eczéma…) peuvent être le signe d’une fonction détoxication perturbée. Un rééquilibrage de cette fonction est nécessaire afin d’éviter la chronicisation de ces différents troubles fonctionnels et l’apparition de troubles métaboliques (hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie, hyperuricémie, diabète…) voire organiques.  Pour les Anciens comme pour certains médecins d’aujourd’hui (le Dr Seignalet par exemple dans son ouvrage « Alimentation, 3ème médecine » ), les pathologies sont liées à l’encrassement de nos humeurs que sont le sang, la lymphe. 

Les causes possibles de perturbation de cette fonction sont nombreuses :

  • Une alimentation dénaturée (additifs alimentaires tels que colorants, conservateurs, pesticides, …), excessive et/ou déséquilibrée (trop de sucres,  de mauvaises graisses, de produits laitiers, peu ou pas de légumes et fruits…)
  • Le tabac, l’alcool, la drogue
  • La sédentarité : l’exercice physique est la seule technique permettant le travail simultané de tous vos organes chargés de l’élimination.
  • Le stress et les traumatismes physiques et psychiques pouvant entraîner des sidérations d’organes, des perturbations du système nerveux et des voies neuro-hormonales
  • Les métaux lourds : mercure, aluminium, antimoine…(article complet à paraitre en 2015)
  • Les suites post-opératoires avec anesthésie générale ou locale
  • Les effets iatrogènes des médicaments

Quand détoxiquer ?

En prévention, les périodes les plus favorables sont le printemps : l’hiver s’accompagnant en général d’une alimentation plus riche et d’une insuffisance d’oxygénation, et l’ automne , pour permettre à l’organisme  d’avoir une bonne énergie et un système immunitaire capable de faire face aux exigences hivernales.

Dans tous les autres cas, cette détoxication peut commencer à tout moment de l’année. En effet, le temps d’une détoxication peut durer de 1 à 16 voire 18 mois , en fonction de votre terrain. Parlez-en avec votre thérapeute.

Il est également très intéressant de détoxiner quelques mois avant de vouloir concevoir un bébé.

La Détoxication : des mécanismes d’action très complexes !

L’organisme possède plusieurs organes d’élimination que l’on appelle les émonctoires :

  • les intestins : eux aussi ont un rôle de détoxication : une bonne flore intestinale avec un transit régulier permettent d’éviter ce qu’on appelle les fermentations et les putréfactions qui  produisent alors une auto-intoxication
  • la peau : représentant une surface très étendue, elle constitue une double porte de sortie pour les toxines : les déchets acides sortant par les glandes sudoripares, les déchets mucosiques « colles » sortiront par les glandes sébacées
  • les poumons : en charge notamment de l’élimination des déchets gazeux, des acides volatils contenus dans les fruits, c’est aussi un émonctoire secondaire de mucus lorsque le foie est débordé : glaires,  bronchites…,
  • les reins : chargés notamment d’éliminer les acides fixes issues des protéines : acide urique, urée…
  • et le vagin pour les femmes (pertes blanches, règles).

Tous ces organes sont bien sûr importants mais l’organe de détoxication par excellence c’est le foie ! C’est une véritable usine de construction et de déconstruction, il est un organe fondamental dans la régulation du métabolisme des sucres, des graisses, des protéines,  il a plus de 200 fonctions ! Toutes les substances toxiques doivent passer par lui pour être éliminées : métaux lourds, pesticides, œstrogènes, médicaments….

La détoxication est un processus complexe qui va permettre de rendre solubles des substances étrangères ou potentiellement toxiques afin qu’elles puissent être éliminées dans les urines et les selles.

Plusieurs phases sont nécessaires pour l’élimination de ces toxiques :

Au cours de la première phase, interviennent un groupe d’enzymes appelées les cytochromes P450 qui ont besoin de co- facteurs comme la L-Cystéine, des vitamines du groupe B et un certain nombre de minéraux et oligo-éléments comme par exemple, le fer, le sélénium, le magnésium…

C’est la phase 2 qui va permettre de rendre hydrosolubles  les métabolites intermédiaires bio transformés par la phase 1. Ces métabolites intermédiaires produisent d’énormes quantités de radicaux libres d’où l’importance d’avoir une alimentation riche en éléments anti-oxydants notamment fruits et légumes de saison cueillis à maturité! En fonction des toxiques (médicaments, métaux lourds, alcool…), des voies différentes de détoxication se mettent en place. Pour cela, nous avons là encore besoin d’acides aminés (taurine, glycine…), de vitamines notamment les vitamines B6, B9 et B12 et d’autres co- facteurs afin que ces étapes se passent dans les meilleures conditions.

Il est à noter également qu’un terrain en acidose rend plus difficile la dernière phase, celle de l’élimination des toxines neutralisées dans les urines et dans la bile. 

Que faire donc pour entretenir et/ou régénérer notre fonction détoxication :

Les premiers conseils naturopathiques sont toujours diététiques. L’alimentation encore et toujours ! N’oublions pas le conseil d’Hippocrate : « Que ton alimentation soit ton principal remède » ou le conseil du Dr Rostand : « Tout repas est une ordonnance » : adopter une alimentation hypotoxique c’est-à-dire largement végétale, largement crue (qui permet un apport maximum de vitamines, d’oligo-éléments, de minéraux et d’enzymes, tous ces éléments étant indispensables à une bonne métabolisation, à une bonne assimilation et une bonne détoxication comme nous venons de le voir), variée avec des produits locaux et de saison, la plus naturelle possible (pas de plats préparés, sans conservateurs, sans aspartam…) en utilisant une cuisson respectueuse de l’aliment (vapeur douce, wok, infra-rouges).

Pour plus de détails, je vous conseille de consulter votre naturopathe qui pourra, de plus, individualiser ce volet alimentaire en fonction de votre constitution, de vos antécédents…de votre terrain.

En deuxième intention, il faudra retrouver des rythmes de vie plus équilibrés : alterner travail/repos, faire des micro siestes de 3 à 20 minutes maxi après le déjeuner, respecter ses rythmes de sommeil et se coucher dans l’idéal au plus tard à 23 heures…

Il faudra aussi stimuler les fonctions d’élimination du corps  par :

  1. Le drainage lymphatique manuel Vodder® : une grande technique de détoxination. Les toxines et toxiques qui encrassent la lymphe sont plus difficiles à éliminer, car celle-ci circule très lentement. Le nettoyage de la lymphe permet aux toxines de rejoindre le système veineux sanguin et ainsi d’être plus facilement et rapidement éliminées.
  2. La Réflexologie plantaire en association avec les huiles essentielles : technique permettant de relancer le processus d’auto-guérison du corps
  3. Le Bol d’Air Jacquier®  : quelque soit le soin que nous prenons de notre alimentation, si notre oxygénation est insuffisante, la dégradation des aliments sera incomplète et amènera une accumulation des déchets métaboliques qui ne pourront être éliminés.
  4. Les plantes en tisanes, en gélules, en macérat, en élixir ou encore en huile essentielle. Romarin et pissenlit par exemple mais ce ne sont pas les seuls, il y a aussi le chardon marie, le genévrier, le desmodium, le radis noir…La nature est merveilleuse, elle nous donne tout ! Attention, je vous conseille là aussi de voir avec votre thérapeute pour choisir celles les plus adaptées à votre terrain pour ne pas faire plus de mal que de bien ! Avant de drainer, il faut notamment bien se poser la question de savoir si l’organisme en a la capacité ! Sous forme alimentaire, il n’ y a pas de contre indication à utiliser ces produits : ail, oignon,  radis noir, pissenlit, thym, coriandre…
  5. Deux autres alliés de choix pour entretenir et/ou régénérer votre fonction Détoxication : la mono diète et le jeûne : ce sont des pratiques de santé universelles, qui permettent un repos de l’organisme notamment du système digestif et mental. L’énergie ainsi économisée permettra à l’organisme de relancer son processus d’auto guérison et de participer à la régénérescence de vos organes. Des crises curatives c’est-à-dire des réactions biologiques (expression du nettoyage de votre organisme) plus ou moins importantes  en fonction de votre force vitale et de vos surcharges sont possibles.  C’est pour cela que je vous conseille d’en parler avec votre thérapeute et de vous faire accompagner si vous décidez pour la première fois de mono diéter ou jeûner sur plusieurs jours. Ce sont des expériences inoubliables à une condition : que votre  première expérience soit réussie !

Le sauna et/ou le hammam sont aussi  à notre disposition ainsi que la bonne vieille bouillote de nos grands-mères, remplie d’eau très chaude, à mettre sur votre ventre coté droit, le soir au coucher.

En conclusion , un système de détoxication en pleine forme, c’est une vitalité retrouvée à la fois sur les plans physique et psychique, une immunité en pleine forme !

J’ajouterai que prendre soin de la fonction Détoxication de son organisme c’est une des voies majeures de la santé, de l’équilibre.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations ou si vous souhaitez organiser cette conférence près de chez vous,

A bientôt,

Isabelle

Photos du stage jeûne – automne 2014 – Centre Oleatherm

Dernier jour du stage jeûne : ravies et en pleine forme!

Dernier jour du stage jeûne : ravies et en pleine forme!

Photos du stage jeûne, (quelques unes!) qui vient de se terminer au Centre Oleatherm : un lieu de bien-être total, dans un coin de paradis!

Merci à Annick, Catherine, Christelle, Coralie et Sylvie pour cette merveilleuse aventure.

Merci à Raphael pour sa visite du lieu ainsi qu’à Babeth qui a vraiment bien pris soin de nous.

Merci à Bella, Gaia et Larry ainsi qu’à la météo : soleil et chaleur un duo parfait pour un jeûne automnal!

Au programme : balades, massages-bien-être et découverte de soins à l’huile d’olive, sauna/hammam, piscine, mandalas, relaxation… : du pur bonheur!

Stage mono diète – août 2014 – La Source Dorée – photos

STAGE MONO DIÈTE : un vrai moment de détente et de ressourcement !

STAGE MONO DIÈTE : DERNIER JOUR ET EN PLEINE FORME!

Le stage mono diète s’est terminé samedi dernier : quelques photos et  un grand merci à tous pour cette très belle semaine!

S’offrir un séjour mono diète c’est s’offrir un temps et un espace d’amour pour Soi.

Au programme : balades, massages-bien-être, spa, sauna, mandalas, relaxation… et  initiation à la permaculture avec Nathalie : faire rencontrer l’intelligence de la Nature et l’intelligence de l’Homme!

Le jeûne : une première expérience à réussir!

Les-meilleurs-moments-pour-jeûner

Qu’est-ce que le jeûne? Pourquoi jeûner ?

Le jeûne consiste à s’abstenir de tout aliment solide pendant un à plusieurs  jours pour permettre à votre corps de se régénérer, et ainsi améliorer votre condition physique et psychique. Au cours d’un jeûne hydrique, eau, tisanes et bouillons de légumes sont au programme. Au cours d’un jeûne vert, des jus verts sont ajoutés, pour vous apporter tous les micro nutriments (vitamines, minéraux, oligo éléments et enzymes) dont votre organisme a besoin pour fonctionner.

Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches de la détoxication profonde de notre organisme que ce soit sur le plan physique mais aussi émotionnel, mental et énergétique.

En économisant la fonction de digestion, toutes les forces vitales de l’organisme vont pouvoir être utilisées pour d’autres fonctions notamment celles de l’élimination et de la régénération. Le jeûne ne fait que révéler notre « médecin intérieur » en nous plaçant dans les conditions favorables pour nous auto-guérir.

TEINT

Notre teint rajeunit, la vitalité est retrouvée et notre état général s’améliore.

Fatigue, déprime, excès de poids, troubles chroniques, arthrose, eczéma, asthme, migraine… tous les maux quotidiens qui  trouvent en partie leur origine dans le mode de vie anti hygiéniste de la plupart d’entre nous (alimentation en excès, dénaturée, mal équilibrée, intoxicante,  stress, sédentarité, contact insuffisant avec les éléments de la nature, …), s’estompent voire disparaissent.

 Le jeûne est un vrai atout santé : cependant la réussite de votre premier jeûne est très importante

L’AVANTAGE DU GROUPE : il est plus facile de jeûner en groupe, chaque jeûneur se sent soutenu,  les impressions, les sensations, les doutes et les joies sont partagés. Des échanges profonds,  peuvent alors voir le jour et permettre l’enrichissement de chacun.

L’AVANTAGE D’ETRE EN DEHORS DE SON CADRE HABITUEL : cela permet de vous libérer du quotidien : travail, téléphone, télé, stress visuels divers, soucis, pour aller à la rencontre de vous-même. Cela vous permet aussi de vous retrouver dans un contexte de vie favorable où vous pourrez profiter de tout ce qui est bon pour votre organisme : repos, oxygénation, mouvement, lectures positives, relaxation, musique, contacts avec la nature, bains, massages…

Avant le jeûne…

II est important  de réduire votre alimentation avant de faire un jeûne afin de préparer le corps progressivement. A j-5,  il est conseillé d’éliminer tabac, alcool et autres excitants (café, thé et chocolat). A J-4 : évitez voire supprimez les protéines animales (viande, poisson, œufs et produits laitiers) et les légumineuses. A J-3, ne plus consommer de céréales, de  blé (pain, pates, riz…).A J-2 et la veille du début de votre séjour, consommez essentiellement des légumes et des fruits crus et cuits à volonté, assaisonnés éventuellement d’huile d olive et/ou de colza,  sans oublier de boire abondamment une eau faiblement minéralisée.

Il peut vous être  conseillé de faire un lavement la veille au soir, de prendre éventuellement un peu de chlorure de magnésium (contre indiqué en cas d’hypertension ou d’insuffisance rénale vraie).

Cette réduction alimentaire permet de rentrer dans le jeûne avec beaucoup plus de facilités, d’éviter ou de diminuer les « crises curatives » Il peut aussi être conseillé de prendre au cours de votre petit déjeuner  la semaine précédent votre séjour 1 cuillère à café  de Psyllium que vous aurez fait tremper la veille dans un bol d’eau de source avec  2 pruneaux. Les vertus émollientes de ce complexe seront positives pour votre intestin. En fonction de différents paramètres, ces conseils doivent être individualisés. 

Après le jeûne…

La reprise alimentaire  doit se faire, sans aucun stress,  de manière progressive et méthodique pour permettre au corps de reprendre une alimentation  équilibrée et revitalisante  et prolonger les bienfaits de votre séjour.  Il est conseillé de réintroduire en premier des aliments végétaux tels que  fruits frais ou secs trempés et  légumes crus ou cuits (voire jus de légumes sur 1 à 2 jours). Puis vous pourrez réintroduire les oléagineux, les graines germées et les céréales complètes, en ajoutant éventuellement des  huiles bio de première pression à froid type olive, colza ou noix. L’introduction du poisson pourra se faire à partir du troisième ou quatrième jour. Pour les autres protéines animales, il est conseillé de les réintroduire en dernier. Il faudra éviter durant cette reprise les excitants. Là encore, ces conseils sont à individualiser.

Que dire des possibles crises curatives  ?

Elles ne sont en fait que la manifestation d’éliminations plus ou moins intenses de l’évacuation de toxines de votre organisme. Citons par exemple la mauvaise haleine, l’éruption de boutons, des urines et la langue chargées. Ces crises curatives doivent donc être accueillies avec calme et sérénité et ne sont pas dangereuses. Elles ne doivent donc en aucun cas vous  inquiéter puisqu’elles sont le signe d’un nettoyage qui s’opère. La préparation de votre jeûne  ainsi que l’accompagnement proposé au cours de votre séjour ont donc toute leur importance. En effet, l’ampleur des crises curatives dépend à la fois de  votre vitalité, du degré de surcharges de votre organisme.

Je vous souhaite à toutes et à tous d’oser faire cette expérience,

Dans la rubrique « stages », vous trouverez les lieux et dates des prochains  séjours jeûne (détoxication niveau 2).

A bientôt,

Isabelle

prendre soin de votre corps