Archives du mot-clé prise de poids

LE 020515 107

Ménopause et naturopathie holistique par Attitude Naturo

Ménopause et naturopathie holistique par Attitude Naturo

Extrait de mon atelier du 19 mai

La ménopause est un passage, un processus,  une étape physiologique normale, qui survient chez la femme  vers 50 ans. Ce n’est aucun cas une maladie. La durée de vie moyenne d’une femme étant de 83 ans,  la femme passe donc 1/3  (voire la moitié dans certains cas) de sa vie en ménopause.

Elle s’installe en général de façon progressive : c’est la période de la pré-ménopause. Durant cette période, les ovaires arrêtent peu à peu leur sécrétion hormonale de progestérone ce qui occasionne un déséquilibre hormonal (on parle d’ hyper oestrogénie relative) : celle-ci provoque  une irrégularité dans la fréquence des cycles, des tensions mammaires, des ballonnements abdomino-pelviens, de la rétention d’eau, une prise de poids, de l’irritabilité … C’est ensuite la diminution puis l’arrêt  de la sécrétion des œstrogènes par les ovaires  qui provoque l’absence des règles et à terme la ménopause.Elle est définie par la disparition définitive des règles pendant au minimum 1 an.

La ménopause s’accompagne parfois (cela n’est en rien obligatoire car pour moi une ménopause bien préparée se passe très facilement, en douceur)

  • de troubles désagréables voires insupportables dans certains cas : 8 femmes sur 10 sont concernées par les bouffées de chaleur, certaines connaissent de l’anxiété, de la nervosité ,  des sueurs nocturnes, des troubles du sommeil ,  une prise de poids  , des troubles de la mémoire voire de la dépression
  • et plus tardivement de risque d’ostéoporose,  de troubles cardiovasculaires, de risque accru de cancers du sein et/ou de l’utérus.

De plus, cette période est souvent une période de grands bouleversements : départs des enfants, maladie ou perte d’un parent, difficultés conjugales, cela peut donc être une période de grande déstabilisation.  Un travail sur soi pourra être nécessaire pour accepter cette période de transition.

Quelques mots sur l’ostéoporose : 

L’ostéoporose c’est la fragilisation de l’os, une diminution de la densité osseuse. 30% des femmes ménopausées en sont atteintes. En cas d’ostéoporose, le risque de fracture du poignet, du col du fémur, de tassements vertébraux  est augmenté de façon significative. Ce risque peut être apprécié par la densitométrie osseuse. L’ostéoporose peut donc avoir des conséquences  invalidantes voire être cause de mortalité (surtout si la personne est très âgée). Il existe de nombreux facteurs de risque. Parmi ceux-ci :

  • une ménopause précoce (avant l’age de 40 ans),
  • une problématique de thyroïde,
  • la consommation de tabac, d’alcool,
  • une carence en vitamine D (une exposition de 30 minutes minimum/jour  au soleil du matin de préférence est vraiment recommandée) et/ou calcium (optez pour une alimentation qui privilégie les légumes, les légumineuses, les oléagineux notamment les graines de courge, les amandes (sans la peau), le sésame, les fruits secs ( pruneaux, figues..), les algues : le lithotamme. Oubliez les produits laitiers!  Il faut savoir également que les études s’accumulent concernant le lien entre le déficit en vitamine D et la survenue d’un cancer du sein.
  • la sédentarité,
  • la présence d’une ostéoporose chez votre mère
  • si vous avez connu des  périodes d’aménorrhées (absence prolongée de règles).

Important à savoir : La première prévention de l’ostéoporose c’est la pratique d’une activité physique quotidienne de 20 minutes minimum, ce qui favorisera la construction osseuse. De plus, celle-ci permettra également et notamment le maintien d’un poids santé, l’amélioration de la qualité de votre sommeil et la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires : l’activité physique favorise le HDL c’est à dire le « bon » cholestérol.   

Donc que faire pour passer cette étape de votre vie en toute sérénité? Je vous conseille, dans la mesure du possible, d’opter pour des solutions les plus naturelles possibles. La Nature est en effet pour moi notre meilleure alliée pour nous permettre d’avancer dans l’âge en pleine forme physique et psychique !

La toute première solution sera de bien préparer cette étape en amont c’est-à-dire tout mettre en oeuvre pour avoir des intestins, un foie et un système nerveux végétatif en pleine forme. Ce sont en effet 3 conditions sine qua non indispensables pour vivre ce passage dans les meilleures conditions.

Une fois ces conditions réunies, s’il reste toujours des désagréments à régler,  de nombreuses possibilités naturelles (la Nature est tellement généreuse!) sont encore  à notre disposition :  elles permettront d’éviter au maximum les THS (traitements hormonaux substitutifs) classiques qui comportent des risques non négligeables maintenant bien connus de tous.

Concernant les troubles psychologiques, je vous conseille aussi de vous orienter de préférence vers des compléments nutritionnels à base de substances naturelles,  donc d’éviter au maximum l’utilisation des somnifères, des anxiolytiques et des anti dépresseurs  qui d’une part ne sont pas sans effets secondaires et qui peuvent d’autre part créer une accoutumance voire une dépendance.

Comme toujours, en premier lieu, veiller à adopter une alimentation saine hypotoxique à savoir :

  • Manger du cru afin d’apporter à votre organisme les micro-nutriments essentiels au bon fonctionnement de votre organisme : vitamines, minéraux, oligo-éléments notamment comme le magnésium, les vitamines du groupe B…
  • Veiller à un apport de protéines de qualité (par exemple les œufs, les poissons gras comme les maquereaux à l’huile d’olive, les sardines, les harengs,….), en évitant les excès,
  • Privilégier les céréales semi complètes, intégrer régulièrement dans votre alimentation les oléagineux (noix, noisettes, amandes (sans la peau)…
  • Limiter l’alcool, le café, les plats épicés : les épices douces (curcuma, cannelle, cardamome…) sont tout à fait possibles et même recommandées.

Je vous conseille également de :

  • Pratiquer une activité physique régulière surtout  la marche (20 minutes minimum/jour). Une activité physique énergétique peut également être recommandée (Chi Gong, yoga…)
  • D’apprendre à mieux gérer votre stress et/ ou vos émotions  : en pratiquant par exemple la relaxation , la méditation, le yoga du rire, l’art-thérapie( chant, théâtre, dessin, peinture…).

J’espère que toutes ces informations vous auront été utiles.

N’hésitez pas à contacter votre thérapeute pour aller plus loin.

Vous êtes unique et donc la solution est individuelle.

Que cette étape soit pour vous la plus douce possible,

Que cette étape soit aussi pour vous l’occasion d’emprunter un magnifique chemin : celui de la Sagesse!